Chomarat™ Corporate

CHOMARAT présente ses dernières innovations à JEC World 2018

À l’occasion du salon JEC World 2018, CHOMARAT présente ses dernières innovations, à Paris Nord Villepinte, du 6 au 8 mars 2018 • Hall 5A – STAND J42.
Le Groupe, spécialiste des renforts composites, présente son NCF multiaxial verre pour les composites thermoplastiques. Son fil de couture unique et breveté autorise des températures de mise en oeuvre jusqu’à 400°C. CHOMARAT propose ainsi une solution industrielle innovante pour les composites thermoplastiques, une alternative aux renforts tissés particulièrement utilisés dans le secteur de l’automobile. CHOMARAT expose aussi pour la première fois un renfort NCF carbone unidirectionnel adapté aux exigences de productivité et de performance du secteur de l’éolien.

Une solution industrielle innovante pour renforcer les composites thermoplastiques dans l’automobile

Grâce à un fil de couture unique et breveté, le renfort NCF verre (G-PLY™) développé par CHOMARAT offre de nouvelles possibilités dans les procédés thermoplastiques RTM & Organosheet.

« C’est une solution particulièrement innovante, mettant en oeuvre des fils de couture compatibles avec des températures de transformation jusqu’à 400°C. Ces multiaxiaux améliorent la performance et autorisent une grande liberté de construction en terme d’orientation des fibres. Ces nouvelles possibilités de design permettent l’optimisation des structures. La recherche de l’allégement des véhicules, la réduction des temps de cycle et des coûts sont des enjeux majeurs pour l’ensemble des constructeurs » explique Francisco DE OLIVEIRA, Directeur du Marché Automobile de CHOMARAT.

Stable thermiquement, ce nouveau renfort G-PLY™, supporte des températures de transformation très élevées sans déformation et apporte des performances mécaniques optimales.

Un UD carbone pour renforcer les structures très épaisses dans l’éolien

Pour la première fois, CHOMARAT expose un laminé de 150 couches de son nouveau renfort C-PLY™ carbone unidirectionnel réalisé en infusion. Ce NCF de 600 g/m² à haute perméabilité permet la réalisation de structures très épaisses, notamment les raidisseurs (spar caps) des pales d’éoliennes.

« La réduction des coûts est le challenge de l’industrie éolienne. L’allongement des pales par l’intégration de raidisseurs en carbone accroit la puissance et diminue donc le coût de l’énergie » analyse Raphaël PLEYNET, Directeur du marché éolien de CHOMARAT.

L’UD Carbone développé par CHOMARAT apporte une solution à ces objectifs d’optimisation du ratio poids/puissance. La grande perméabilité de cet UD diminue les temps de cycle et réduit les coûts de fabrication des pales.

 

Une conférence sera donnée sur les enjeux des composites dans l’éolien par le Professeur Sung Ha de l’Université d’Hanyang,

le mercredi 7 mars à 11h30 sur le salon JEC World.

 

Chomarat™ Corporate